• <script language="JavaScript1.2">// <![CDATA[ /* SCRIPT EDITE SUR L'EDITEUR JAVASCRIPT http://www.editeurjavascript.com */ function ejs_nodroit() { alert('Zone secrete©'); return(false); } document.oncontextmenu = ejs_nodroit; // ]]></script>

    La Fifa lance une enquête sur Thierry Henry

    L'instance disciplinaire de la Fifa va lancer une enquête au sujet de Thierry Henry après la main effectuée en barrage retour contre l'Eire, a annoncé mercredi Joseph Blatter, président de la Fifa. C'est l'affaire la plus médiatique examinée par le CE extraordinaire de la Fifa mercredi au Cap. Henry s'est aidé de la main pour contrôler la balle qui a permis à Gallas de marquer et de qualifier la France pour le Mondial aux dépens de l'Eire. Depuis, Henry a été vilipendé ("Hand of frog", la "main de la grenouille" a titré la presse anglaise en référence à "Hand of God", la "main de Dieu" de Maradona). Tout comme les arbitres qui n'ont pas vu cette action litigieuse. La Fédération internationale a refusé à l'Eire de devenir le 33e pays qualifié pour le Mondial, comme l'ont demandé les Irlandais. La réflexion de mercredi du CE extraordinaire de la Fifa a porté sur l'aide à apporter aux arbitres. M. Blatter s'est interrogé mercredi sur une aide humaine ou une aide par la technologie. Il a appelé à une réflexion menée par tous les comités de la Fifa sur ce sujet. Dans l'attente, M. Blatter a annoncé que l'expérience de l'arbitrage à cinq actuellement testé par l'UEFA dans son Europa League va continuer l'année prochaine y compris pour les matches à élimination directe et jusqu'en finale. M. Blatter a déclaré mercredi que l'arbitrage resterait à trois personnes (un arbitre central et deux assistants) pour le Mondial-2010.  

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-2613255077510254"; /* 468x60, date de création 17/09/09 */ google_ad_slot = "1835467120"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 60; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"></script>


    votre commentaire
  • <script language="JavaScript1.2">// <![CDATA[ /* SCRIPT EDITE SUR L'EDITEUR JAVASCRIPT http://www.editeurjavascript.com */ function ejs_nodroit() { alert('Zone secrete©'); return(false); } document.oncontextmenu = ejs_nodroit; // ]]></script>

    Joakim Noah fait manger un article à un journaliste !

    Rick Morrisey, du Chicago Tribune , avait écrit qu’il s’engageait à ravaler son article si Joakim Noah parvenait à améliorer ses performances au basket. Malheureusement pour lui, le fils de Yannick a amélioré ses statistiques et a donc souhaité un bon appétit au journaliste !  

     

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-2613255077510254"; /* 468x60, date de création 17/09/09 */ google_ad_slot = "1835467120"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 60; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"></script>


    votre commentaire
  • <script language="JavaScript1.2">// <![CDATA[ /* SCRIPT EDITE SUR L'EDITEUR JAVASCRIPT http://www.editeurjavascript.com */ function ejs_nodroit() { alert('Zone secrete©'); return(false); } document.oncontextmenu = ejs_nodroit; // ]]></script>

    Joakim Noah fait manger un article à un journaliste !

    Rick Morrisey, du Chicago Tribune , avait écrit qu’il s’engageait à ravaler son article si Joakim Noah parvenait à améliorer ses performances au basket. Malheureusement pour lui, le fils de Yannick a amélioré ses statistiques et a donc souhaité un bon appétit au journaliste !  

     

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ google_ad_client = "pub-2613255077510254"; /* 468x60, date de création 17/09/09 */ google_ad_slot = "1835467120"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 60; // ]]></script> <script type="text/javascript" src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js"></script>


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique